Cutter de filament : Différence entre versions

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Category:Impression_3D Category:Projets <div style="float:right; margin-left:10px;">__TOC__</div> ''Projet réalisé par Fma38''. ''En cour... »)
(Aucune différence)

Version du 30 novembre 2019 à 17:13

Projet réalisé par Fma38.

En cours.

Présentation

Le but de ce projet est de réaliser un cutter de filament automatique, à utiliser en conjonction avec mon [Multiplexeur de filament]. En effet, lors des déchargements, il est très difficile de ne pas se retrouver avec des fils ou un bout tout difforme, ce qui pose de gros problèmes lors de la ré-insertion.

Le cutter sera placé entre l'extrudeur et la hotend : lors du déchargement, il suffit de remonter le filament pour que le bout se retrouve juste en dessous du cutter, le couper, et sortir le reste. Lors du chargement du filament suivant, celui-ci repoussera alors le reste du filament précédent dans la hotend. De cette façon, on a toujours une extrémité de filament toute neuve. En orientant le cutter, il est même possible de tailler le bout en biais, pour faciliter encore le chargement.

Le problème c'est d'arriver à couper ! Le PLA est très dur, et nécessite un effort assez important...

L'autre contrainte étant de faire un système assez petit pour se loger sur mon chariot : l'encombrement maxi est de 55x40x20mm :o/

photo chariot

Solutions

Fil chaud

Si le fil chaud coupe très bien le filament, il laisse un bourrelet qui n'arrange pas du tout les affaires. Il faudrait faire des tests plus poussés pour voir si un fil très très fin pourrait fonctionner, et jouer aussi sur la température.

photo test fil chaud

Mad Max like

Sur une idée de Yannick, j'ai fait un petit test avec un disque de Dremel : ça coupe très bien. J'ai donc commandé un mini moteur brushless pour réaliser une sorte de tronçonneuse miniature. À suivre.

photo design

Guillotine

Yannick m'a également suggéré de faire une guillotine. J'ai donc acheté un set de lames de cutter + porte-lame.

photo boîte

Un premier test a été fait avec la lame droite, et un système à ressort : il faut pas mal d'inertie pour arriver à couper le filament, ce qui obligerait à faire un système trop gros pour être logé dans l'espace disponible. Sans ressort pour lancer la lame, il faut exercer un effort statique très important pour arriver à couper du PLA.

photo proto

Un second proto utilisant la lame en biais (angle 21°) semble plus prometteur : là, peut-être que le système à ressort fonctionnera, sinon, un effort statique exercé par un servo peut aussi faire l'affaire.

photo proto