Réparations : Différence entre versions

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher
(Pièce pour ceinture de sécurité)
 
(37 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Category:Communaute]]
+
[[Catégorie:Howto]] [[Category:Communaute]]
 
<div style="float:right; margin-left:10px;">__TOC__</div>
 
<div style="float:right; margin-left:10px;">__TOC__</div>
  
 
'''Réparations d'objets divers'''
 
'''Réparations d'objets divers'''
 +
 +
== Généralités ==
  
 
Le but de cette page est de regrouper quelques ''designs'' de réparations faites avec une imprimante 3D et/ou une découpeuse laser, afin de donner des idées et inciter à réparer les choses plutôt que de les jeter.
 
Le but de cette page est de regrouper quelques ''designs'' de réparations faites avec une imprimante 3D et/ou une découpeuse laser, afin de donner des idées et inciter à réparer les choses plutôt que de les jeter.
 
== Généralités ==
 
  
 
== Conseils pratiques ==
 
== Conseils pratiques ==
Ligne 38 : Ligne 38 :
 
''Utiliser l'ordre chronologique inverse -> nouvelles entrées en haut''.
 
''Utiliser l'ordre chronologique inverse -> nouvelles entrées en haut''.
  
=== Glissière porte de placard ===
+
=== Pièce pour ceinture de sécurité ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:Philippe|Philippe]]
 +
 
 +
Je vous rassure tout de suite, je n'ai pas refait en plastique l'une des pièces critiques d'une ceinture de sécurité.
 +
Juste une sorte de rivet en plastique, monté à travers la ceinture de ma voiture, celle qui sert à empêcher le crochet de glisser le long de la ceinture afin qu'il reste aisément accessible. En l'absence de ce rivet, il est très pénible d'avoir à plonger la main entre la portière et le siège pour essayer d'attraper le crochet de ceinture avant chaque départ.
 +
J'aurais pu mettre 2 rondelles classiques maintenues par une vis métallique... mais une pièce métallique fixée sur la ceinture ne me semblait pas une bonne idée en terme de sécurité.
 +
 
 +
J'ai donc imprimé deux petites rondelles percées au diamètre de 1.8mm, et munies d'un embrèvement central. Temps d'impression total environ 6 minutes avec une résolution en Z de 0.1mm.  Le matériau utilisé est du HIPS, qui supportera mieux que le PLA une température élevée (possible rayon de soleil à travers la vitre de la voiture) et évite certains inconvénients de l'ABS. Pourquoi un trou de 1.8mm ...? pour pouvoir y insérer un filament de 1.75mm du même matériau.
 +
 
 +
L'assemblage se fait par soudure du filament passé à travers les rondelles et la ceinture, grâce à une panne de fer à souder qui est dédiées à cet type d'usage. (''Noter qu'il est bon d'utiliser un fer à souder régulé en température, de manière à faire fondre le plastique, tout en évitant de le brûler/vaporiser et de respirer donc trop de particules et COV''). Le fil plastique fondu et écrasé vient remplir l'embrèvement prévu à cet effet. L'ensemble devient équivalent à un rivet placé à travers la ceinture.
 +
 
 +
J'ai peut-être fait les rondelles un peu petites en diamètre... mais néanmoins leur épaisseur fait que le rivet obtenu est parfaitement fonctionnel.
 +
 
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:Rivet_origine.JPG|Le rivet d'origine, encore présent sur l'autre ceinture.
 +
Fichier:Modèle_rondelle.JPG|Le modèle CAO des rondelles.
 +
Fichier:Rondelles_&_filament_HIPS.JPG|Rondelles et filament HIPS
 +
Fichier:Epingle_dans_ceinture.JPG|Epingle insérée dans la ceinture (montage en soirée explique la photo sombre)
 +
Fichier:Rivet-en-place.JPG|Rivet mis en place
 +
FIchier:Rivet_opérationnel.JPG|Rivet opérationnel
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Interface de bol mixeur ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:Philippe|Philippe]]
 +
 
 +
Une collègue vient me voir avec un morceau de son '''mixeur de cuisine''', cassé. C'est une pièce en plastique, qui se visse sous le gros bol en verre épais avec un joint pour assurer l'étanchéité, et qui est "serrée" entre ce bol et le bloc moteur lors de l'utilisation de l'appareil.
 +
Son beau-frère a tenté de réparer la pièce avec de la colle, puis avec un mastic bi-composants, puis la couvrant intérieur-extérieur avec du ruban aluminium adhésif... rien de concluant...
 +
 
 +
'''Après avoir analysé les fonctions de la pièce'''...
 +
* se visser (gros pas) sous le bol en verre avec un joint caoutchouc entre les deux;
 +
* accepter le contact avec le bloc moteur en dessous;
 +
* '''pas de contact direct avec les aliments''',
 +
* pas soumis à de très hautes températures,
 +
* '''pas d'effort de traction énorme''', même si un serrage raisonnable peut être nécessaire pour l'étanchéité,
 +
* pincé entre bol et moteur lors de l'usage, donc travaille en compression, un plastique peut accepter cela sans problème,
 +
* '''pas d'enjeu de sécurité''': cette pièce n'a pas de fonction de tenue mécanique lors que le mixeur est en marche, elle ne fait que centrer le bol au dessus de l'axe du moteur sans supporter d'effort puisque ce sont des gros ergots du bol en verre qui se fixent sur le bloc moteur.
 +
... '''j'accepte''' de tenter une copie de la pièce, ou plutôt '''de la redessiner'''.
 +
 
 +
Après avoir ôté une partie du film aluminium, je découvre les filets à l'intérieur de l'objet. Afin de faciliter la reconstruction CAO, je passe par une étape de scanner 3D, ce qui me permet de travailler en reconstruisant par formes de révolution une grande partie de la géométrie (principalement conique), ainsi que les ailettes extérieures de manipulation. Une section du nuage de points scanné permet de reconstruire la forme d'un filet, et de reconstruire une forme hélicoïdale voisine de l'originale. Voila donc une "copie numérique" de notre objet. (Notez que j'aurais pu prendre les mesures principales au pide à coulisse, et faire un filet un peu plus approximatif, qui aurait très fonctionné aussi, j'avais accès à un scanner 3D et je voulais tester son efficacité)
 +
Reste à imprimer... Première version en ABS pour vérifier le fonctionnement du filetage : il se visse partaitement sous le bol en verre.
 +
 
 +
Afin d'améliorer un peu la résistance finale, et en observant les surfaces de contact prévisibles avec le reste du mixeur, je me permets d'ajouter 1 à 2 millimètres d'épaisseurs du côté libre de certaines parois. --> deuxième version en ABS, tests, tout va bien pour cette géométrie.
 +
 
 +
Afin d'assurer une tenue mécanique et en température (moins de 100°C mais elle va peut-être mixer de la soupe un peu chaude...) j'imprime la dernière version en mélange de polycarbonate et d'ABS (PC-ABS), version que je transmets à ma collègue. Je ne connais pas du tout le prix de cet appareil, mais elle semblait très très contente de ne pas devoir le jeter pour en racheter un autre !
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:scanner_3D.JPG | Numérisation au scanner 3D
 +
Fichier:Modèle_scanné.JPG | Modèle scanné (on comprend pourquoi il fallait refaire un dessin propre)
 +
Fichier:Modèle_redessiné.JPG | Modèle redessiné
 +
Fichier:Versions_1_&_2.JPG | Les versions 1 et 2 en ABS
 +
Fichier:Piece_blanche.JPG | Vue de dessous
 +
Fichier:Versions_0_et_3.JPG | la version d'origine, et le modèle en PC-ABS installé sous le bol en verre.
 +
Fichier:Mixeur_complet.JPG | Tous les éléments du mixeur de retour à la cuisine :-)
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Perçage d'un cache-prise ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:Fma38|Fred]]
 +
 
 +
Pas vraiment une réparation, mais plutôt une adaptation : il s'agit de percer un cache-prise Leroy-Merlin (Lexman, gamme Cosy) pour le plot de terre, car la gamme Cosy étant en cours d'arrêt, le cache 2P+T n'existe plus dans cette teinte.
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:20190623_122437.jpg
 +
Fichier:20190623_122502.jpg
 +
Fichier:20190623_122523.jpg
 +
Fichier:20190623_122536.jpg
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Chaise de poupée ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:Philippe|Philippe]]
 +
 
 +
Une chaise de poupée est tombée, l'ensemble du dossier est cassé. Les parois de contre-plaqué sont minces, trop minces pour qu'un simple collage soit résistant. Ajoutons donc des renforts latéraux.
 +
 
 +
Un [https://cad.onshape.com/documents/d323bb7610800ea248465db7/w/2505fde8cbc167f76eed8cf6/e/85b4b2d36e51298f3cf0f479 dessin rapide sous Onshape], avec des lamages pour intégrer d'un côté les têtes de vis et de l'autre les écrous. Une symétrie, et on imprime.
 +
 
 +
+ 8 vis M3 tête bombée, une petite dose de colle, quelques heures de séchage avant de le remettre entre les mains des enfants, et voili. <BR><BR>
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:Renforts_chaise_Onshape.PNG|Renforts, sous Onshape
 +
Fichier:chaise_poupee_ensemble.jpg|Chaise, vue d'ensemble
 +
Fichier:renforts_vue_raprochee.JPG|Renforts, vue raprochée
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Bouton de machine à coudre ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:Fma38|Fred]] et [[Utilisateur:Yannick|Yannick]]
 +
 
 +
Il s'agit d'une demande de la part de La Maison de la Machine à Coudre, qui ne trouve plus la pièce pour ces machines de plus de 30 ans d'âge.
 +
 
 +
[https://cad.onshape.com/documents/a0acb559b01cbbb387ef19c0/w/88019b6628a5c4350b266a64/e/f6e67776f70dd504ef076d62 Le design réalisé sous Onshape].
 +
 
 +
Dans le but de la rendre la plus solide possible. la pièce a été imprimée avec :
 +
* 3 périmètres
 +
* 3 couches hautes et basses
 +
* 25% de remplissage
 +
* couches de 0,25mm
 +
* température un peu plus élevée qu'habituellement
 +
 
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:Bouton_machine_coudre_orig.jpg|Bouton original
 +
Fichier:|Pièce cassée
 +
Fichier:Bouton_machine_coudre.png|Design sous Onshape
 +
Fichier:Bouton_machine_coudre_new.jpg|Une fois imprimé
 +
Fichier:Bouton_machine_coudre_monte.jpg|En place
 +
Fichier:Bouton_machine_coudre_logo.jpg|Avec le logo du LOG !
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Engrenage de rétroviseur de 806 ===
 +
 +
Par [[Utilisateur:Fma38|Fred]]
 +
 
 +
Il s'agit d'un petit engrenage permettant de rabattre le rétroviseur électriquement.
 +
 
 +
Malgré le faible module (~0,5), l'engrenage est sorti nickel, et engrène parfaitement avec le reste du réducteur plantéaire.
 +
 
 +
La pièce a été imprimée dans du filament [https://www.extrudr.com/fr/produits/catalogue/green-tec-natur_2172 Greentec] résistant à la chaleur ; à voir si cela suffira, et s'il tiendra mécaniquement.
 +
 
 +
[https://cad.onshape.com/documents/11d947b6eb013f3c8b628626/w/905d409dfecb3bdb80aaa8ca/e/d090479877dac0c56eab0fc8 Le design réalisé sous Onshape].
 +
 
 +
''À venir.''
 +
 
 +
 
 +
<gallery>
 +
Fichier:|Pièce cassée
 +
Fichier:Engrenage_retro.png|Design sous Onshape
 +
Fichier:|Une fois imprimé
 +
Fichier:|Remonté
 +
</gallery>
 +
 
 +
=== Loquet de baie vitrée ===
 +
 
 +
Par [[Utilisateur:BennyBoom|Benj]]
 +
 
 +
Loquet de remplacement pour une poignée de baie vitrée
 +
 
 +
Le loquet ne se trouvait plus en vente à l'unité, l'achat d'une poignée complète coûtant 30 à 40 euros, j'ai préféré tenter le coup avec un modèle imprimé en 3D.
 +
 
 +
Je viens juste de l'imprimer et de le monter, je ne sais pas combien de temps il tiendra ou s'il y a des faiblesses. J'ai peur que la pièce se cisaille (par délaminage) au niveau de l'empreinte carrée.
 +
 
 +
L'avenir nous dira si j'ai tord ou raison xD
 +
 
 +
{|class="wikitable" style="text-align;"
 +
|-
 +
|<flickr>41229336532|thumb|none|m</flickr>
 +
|<flickr>41229338972|thumb|none|m</flickr>
 +
|-
 +
|}
 +
 
 +
=== Glissière de porte de placard ===
  
 
Par [[Utilisateur:Fma38|Fma38]].
 
Par [[Utilisateur:Fma38|Fma38]].
Ligne 44 : Ligne 197 :
 
Un ami m'a demandé de lui refaire les glissières des portes de placard de son gamin. La pièce, largement sous-dimensionnée (économies obligent !), casse à raz.
 
Un ami m'a demandé de lui refaire les glissières des portes de placard de son gamin. La pièce, largement sous-dimensionnée (économies obligent !), casse à raz.
  
La pièce imprimée est plus épaisse. Elle est faite en 2 parties, imprimées à plat puis emboîtées / collées, pour une meilleure résistance.
+
La pièce imprimée est plus épaisse. Elle est faite en 2 parties, imprimées à plat puis emboîtées / collées, pour une meilleure orientation des contraintes par rapport aux couches, et donc meilleure résistance.
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Ligne 223 : Ligne 376 :
 
Fichier:Pied_de_canape.JPG
 
Fichier:Pied_de_canape.JPG
 
</gallery>
 
</gallery>
 +
A noter que si c'était à refaire aujourd'hui, je l'imprimerais en matière semiFlex (TPU) et en position debout sur le bout du tube.
  
 
=== Stabilisateur de hamac ===
 
=== Stabilisateur de hamac ===
Ligne 409 : Ligne 563 :
 
Par [[Utilisateur:Fma38|Fma38]].
 
Par [[Utilisateur:Fma38|Fma38]].
  
À venir.
+
Réparation d'une tablette arrière de Modus (clip cassé).
 +
 
 +
Le clip a été réalisé en 2 parties afin de pouvoir s'imprimer et se monter facilement.
  
 
<gallery>
 
<gallery>
 +
Fichier:Clip_modus.jpg|Clip d'origine
 
Fichier:20D-img_30254.jpg
 
Fichier:20D-img_30254.jpg
 
Fichier:20D-img_30255.jpg
 
Fichier:20D-img_30255.jpg
 
</gallery>
 
</gallery>
 
=== Loquet de baie vitrée ===
 
 
Par [[Utilisateur:BennyBoom|Benj]]
 
 
Loquet de remplacement pour une poignée de baie vitrée
 
 
Le loquet ne se trouvait plus en vente à l'unité, l'achat d'une poignée complète coutant 30 à 40 euros, j'ai préféré tenter le coup avec un modèle imprimé en 3D.
 
Je viens juste de l'imprimer et de le monter, je ne sais pas combien de temps il tiendra ou s'il y a des faiblesses. J'ai peur que la pièce se cisaille (par délaminage) au niveau de l'empreinte carrée.
 
L'avenir nous dira si j'ai tords ou raison xD
 
 
 
{|class="wikitable" style="text-align;"
 
|-
 
|<flickr>41229336532|thumb|m</flickr>
 
|-
 
|}
 

Version actuelle datée du 29 septembre 2019 à 09:07

Réparations d'objets divers

Généralités

Le but de cette page est de regrouper quelques designs de réparations faites avec une imprimante 3D et/ou une découpeuse laser, afin de donner des idées et inciter à réparer les choses plutôt que de les jeter.

Conseils pratiques

Forme générale

Ne pas chercher à refaire exactement la même pièce ; celle d'origine est probablement injectée, faite dans un plastique beaucoup plus résistant que le PLA.

Il faut déterminer quelles sont les surfaces fonctionnelles, les directions de contraintes, et concevoir la pièce de remplacement en tenant compte des limitations de l'impression 3D (en particulier la plus grande fragilité dans la direction Z ; ne pas hésiter à assembler - par collage ou vissage - plusieurs pièces pour optimiser ce point).

Si la pièce ne se voit pas, inutile de travailler le look : ce qu'il faut avant tout, c'est qu'elle assure sa fonction.

Température

Attention aux problèmes de tenue en température ! Le PLA, et même l'ABS, ne pourront par exemple pas être utilisés dans une voiture, où la température en plein soleil peut atteindre 40°C, et localement plus (en particulier si la pièce est noire). Sous une légère contrainte, la pièce se déformera fatalement (hein Greg ?).

Il existe maintenant des filaments très intéressants, avec des températures de transition vitreuse supérieures à 100°C, et qui s'impriment à moins de 250°C.

Épaisseurs

Ne pas hésiter à mettre plus de matière là où il y a la place : contrairement aux industriels, il n'y a pas souci d'économie d'échelle à faire de ce point de vue !

Congés

Utiliser abondement les congés sur les angles rentrants, pour limiter les amorces de rupture.

Exemples

Voir aussi le tag / concours "Repairs you can print" sur Hackaday ou la liste complète des candidatures.

Utiliser l'ordre chronologique inverse -> nouvelles entrées en haut.

Pièce pour ceinture de sécurité

Par Philippe

Je vous rassure tout de suite, je n'ai pas refait en plastique l'une des pièces critiques d'une ceinture de sécurité. Juste une sorte de rivet en plastique, monté à travers la ceinture de ma voiture, celle qui sert à empêcher le crochet de glisser le long de la ceinture afin qu'il reste aisément accessible. En l'absence de ce rivet, il est très pénible d'avoir à plonger la main entre la portière et le siège pour essayer d'attraper le crochet de ceinture avant chaque départ. J'aurais pu mettre 2 rondelles classiques maintenues par une vis métallique... mais une pièce métallique fixée sur la ceinture ne me semblait pas une bonne idée en terme de sécurité.

J'ai donc imprimé deux petites rondelles percées au diamètre de 1.8mm, et munies d'un embrèvement central. Temps d'impression total environ 6 minutes avec une résolution en Z de 0.1mm. Le matériau utilisé est du HIPS, qui supportera mieux que le PLA une température élevée (possible rayon de soleil à travers la vitre de la voiture) et évite certains inconvénients de l'ABS. Pourquoi un trou de 1.8mm ...? pour pouvoir y insérer un filament de 1.75mm du même matériau.

L'assemblage se fait par soudure du filament passé à travers les rondelles et la ceinture, grâce à une panne de fer à souder qui est dédiées à cet type d'usage. (Noter qu'il est bon d'utiliser un fer à souder régulé en température, de manière à faire fondre le plastique, tout en évitant de le brûler/vaporiser et de respirer donc trop de particules et COV). Le fil plastique fondu et écrasé vient remplir l'embrèvement prévu à cet effet. L'ensemble devient équivalent à un rivet placé à travers la ceinture.

J'ai peut-être fait les rondelles un peu petites en diamètre... mais néanmoins leur épaisseur fait que le rivet obtenu est parfaitement fonctionnel.


Interface de bol mixeur

Par Philippe

Une collègue vient me voir avec un morceau de son mixeur de cuisine, cassé. C'est une pièce en plastique, qui se visse sous le gros bol en verre épais avec un joint pour assurer l'étanchéité, et qui est "serrée" entre ce bol et le bloc moteur lors de l'utilisation de l'appareil. Son beau-frère a tenté de réparer la pièce avec de la colle, puis avec un mastic bi-composants, puis la couvrant intérieur-extérieur avec du ruban aluminium adhésif... rien de concluant...

Après avoir analysé les fonctions de la pièce...

  • se visser (gros pas) sous le bol en verre avec un joint caoutchouc entre les deux;
  • accepter le contact avec le bloc moteur en dessous;
  • pas de contact direct avec les aliments,
  • pas soumis à de très hautes températures,
  • pas d'effort de traction énorme, même si un serrage raisonnable peut être nécessaire pour l'étanchéité,
  • pincé entre bol et moteur lors de l'usage, donc travaille en compression, un plastique peut accepter cela sans problème,
  • pas d'enjeu de sécurité: cette pièce n'a pas de fonction de tenue mécanique lors que le mixeur est en marche, elle ne fait que centrer le bol au dessus de l'axe du moteur sans supporter d'effort puisque ce sont des gros ergots du bol en verre qui se fixent sur le bloc moteur.

... j'accepte de tenter une copie de la pièce, ou plutôt de la redessiner.

Après avoir ôté une partie du film aluminium, je découvre les filets à l'intérieur de l'objet. Afin de faciliter la reconstruction CAO, je passe par une étape de scanner 3D, ce qui me permet de travailler en reconstruisant par formes de révolution une grande partie de la géométrie (principalement conique), ainsi que les ailettes extérieures de manipulation. Une section du nuage de points scanné permet de reconstruire la forme d'un filet, et de reconstruire une forme hélicoïdale voisine de l'originale. Voila donc une "copie numérique" de notre objet. (Notez que j'aurais pu prendre les mesures principales au pide à coulisse, et faire un filet un peu plus approximatif, qui aurait très fonctionné aussi, j'avais accès à un scanner 3D et je voulais tester son efficacité) Reste à imprimer... Première version en ABS pour vérifier le fonctionnement du filetage : il se visse partaitement sous le bol en verre.

Afin d'améliorer un peu la résistance finale, et en observant les surfaces de contact prévisibles avec le reste du mixeur, je me permets d'ajouter 1 à 2 millimètres d'épaisseurs du côté libre de certaines parois. --> deuxième version en ABS, tests, tout va bien pour cette géométrie.

Afin d'assurer une tenue mécanique et en température (moins de 100°C mais elle va peut-être mixer de la soupe un peu chaude...) j'imprime la dernière version en mélange de polycarbonate et d'ABS (PC-ABS), version que je transmets à ma collègue. Je ne connais pas du tout le prix de cet appareil, mais elle semblait très très contente de ne pas devoir le jeter pour en racheter un autre !

Perçage d'un cache-prise

Par Fred

Pas vraiment une réparation, mais plutôt une adaptation : il s'agit de percer un cache-prise Leroy-Merlin (Lexman, gamme Cosy) pour le plot de terre, car la gamme Cosy étant en cours d'arrêt, le cache 2P+T n'existe plus dans cette teinte.

Chaise de poupée

Par Philippe

Une chaise de poupée est tombée, l'ensemble du dossier est cassé. Les parois de contre-plaqué sont minces, trop minces pour qu'un simple collage soit résistant. Ajoutons donc des renforts latéraux.

Un dessin rapide sous Onshape, avec des lamages pour intégrer d'un côté les têtes de vis et de l'autre les écrous. Une symétrie, et on imprime.

+ 8 vis M3 tête bombée, une petite dose de colle, quelques heures de séchage avant de le remettre entre les mains des enfants, et voili.

Bouton de machine à coudre

Par Fred et Yannick

Il s'agit d'une demande de la part de La Maison de la Machine à Coudre, qui ne trouve plus la pièce pour ces machines de plus de 30 ans d'âge.

Le design réalisé sous Onshape.

Dans le but de la rendre la plus solide possible. la pièce a été imprimée avec :

  • 3 périmètres
  • 3 couches hautes et basses
  • 25% de remplissage
  • couches de 0,25mm
  • température un peu plus élevée qu'habituellement


Engrenage de rétroviseur de 806

Par Fred

Il s'agit d'un petit engrenage permettant de rabattre le rétroviseur électriquement.

Malgré le faible module (~0,5), l'engrenage est sorti nickel, et engrène parfaitement avec le reste du réducteur plantéaire.

La pièce a été imprimée dans du filament Greentec résistant à la chaleur ; à voir si cela suffira, et s'il tiendra mécaniquement.

Le design réalisé sous Onshape.

À venir.


Loquet de baie vitrée

Par Benj

Loquet de remplacement pour une poignée de baie vitrée

Le loquet ne se trouvait plus en vente à l'unité, l'achat d'une poignée complète coûtant 30 à 40 euros, j'ai préféré tenter le coup avec un modèle imprimé en 3D.

Je viens juste de l'imprimer et de le monter, je ne sais pas combien de temps il tiendra ou s'il y a des faiblesses. J'ai peur que la pièce se cisaille (par délaminage) au niveau de l'empreinte carrée.

L'avenir nous dira si j'ai tord ou raison xD

Flickr Error ( Photo not found ): PhotoID 41229336532 Flickr Error ( Photo not found ): PhotoID 41229338972

Glissière de porte de placard

Par Fma38.

Un ami m'a demandé de lui refaire les glissières des portes de placard de son gamin. La pièce, largement sous-dimensionnée (économies obligent !), casse à raz.

La pièce imprimée est plus épaisse. Elle est faite en 2 parties, imprimées à plat puis emboîtées / collées, pour une meilleure orientation des contraintes par rapport aux couches, et donc meilleure résistance.

Capuchon d'interrupteur électrique mural

Plutôt que de de remplacer à neuf tout le système quand un des picots casse... Dessiner et imprimer la partie bouton/levier.

Pied de meuble Ikéa

Quand une pièce en plastique d'un meuble Ikéa casse, il est souvent impossible d'obtenir un remplacement...

Il faut donc la dessiner en 3D et l'imprimer... Et même au passage améliorer le design pour que la pièce ne soit plus aussi fragile.

Plus de détails sur thingiverse.

Engrenage de déchiqueteuse GBC Skredmaster 70S

Par Guy.

Une roue dentée d'un broyeur à documents a perdu des dents à force d'avaler les pages du Dauphiné Libéré - très indigestes parait-il.

Grace à la librairie "gear spur" - merci Fma38 - un petit coup d'openscad et le tour est joué.

Pied de clavier

Par Guy.

A force de taper sur le clavier, ça casse les pieds...

Par chance quelqu'un a déjà eu le même problème et une petite recherche (il faut trier il y a beaucoup de modèles différents) sur thingiverse m'a permis de le remplacer sans avoir à le dessiner moi-même .

Clip de couvercle de remplissage d'eau sur camping car

Par Philippe.

Sur un camping car, le clip du couvercle de remplissage du réservoir d'eau est cassé. Résultat le couvercle bat au vent pendant les trajets. Mais c'est un petit clip plastique, impossible à imprimer (trop fin trop précis, doit résister à la flexion à chaque ouverture/fermeture...) et le couvercle complet est une pièce complexe et très fine (injection plastique). Solution : terminer de casser la patte, découper un peu le plastique autour pour faire de la place, imprimer une nouvelle patte qui va se clipper sur le bord du couvercle et dont l'extrémité va jouer la fonction du clip manquant. Après quelques essais, une version fonctionne bien... Elle est en place depuis un an environ. Attention, le sens d'impression est défini pour garantir la résistance de la pièce en flexion, tant dans la phase d'insertion sur le couvercle qu'ensuite pendant les phases d'ouverture/fermeture du volet.

Boutons de clef de voiture

Par Philippe.

Il arrive souvent que les boutons d'ouverture/fermeture s'usent sur la clef-télécommande de la voiture. Et le remplacement de la clef chez le concessionnaire coûte très cher.
Il suffit d'ouvrir le boîtier noir, d'ôter les éventuels morceaux de caoutchouc gênants, de prendre quelques mesures au pied à coulisse, et de dessiner un bouton qui passe juste dans l'orifice et muni d'une embase qui l'empêche de sortir du boîtier. On peut ensuite jouer sur la couleur, et pourquoi pas ajouter une icône sur chaque bouton, pour minimiser les risques de se tromper de bouton. Insérer les boutons chacun à sa place, et refermer le boîtier.
Bien entendu, le résultat n'est pas étanche...

Bague de serrage de pied photo

Par Philippe.

Sur un "pied photo", le serrage au bout de la poignée ne fonctionne plus. En dévissant entièrement la poignée et ouvrant le système, on constate qu'une bague métallique (en Zamac) est cassée, probablement à cause d'un défaut de moulage de la pièce, couplé avec un excès de rigidité qui génère des contraintes importante dans lors de l'opération de serrage.
La pièce métallique d'origine est taraudée, il n'est pas question de faire un taraudage M8 dans le plastique imprimé. Par contre, il y a juste la place pour y intégrer un écrou. Le nouveau modèle sera donc copié sur l'original, sauf cette zone où une réservation hexagonale est prévue pour accueillir l'écrou.
Par ailleurs, afin d'assurer une bonne tenue en flexion, le choix de la matière s'est orienté vers du HIPS plutôt que vers le PLA trop rigide et plus fragile lors des grandes déformations (de l'ABS aurait pu convenir aussi, mais je n'aime pas en imprimer). L'orientation pour l'impression est aussi choisie en vérifiant qu'elle est compatible avec la flexion prévue. La 2e photo ci-dessous présente la pièce imprimée avec son écrou M8.

Boutons d'ampli de guitare

Par Philippe.

Notre ami Marc a récupéré plusieurs amplis dont il remet l'électronique en état. Mais il manque les boutons des potentiomètres. Un petit design simple, un essai pour vérifier le diamètre d'emboîtement sur la tige du potard, on choisit des couleurs différentes pour les différentes fonctions de l'ampli (volumes, gain, égaliseur...) et voici quelques amplis prêts à être revendus pour faire entrer un peu d'argent dans les caisses de l'asso. Ci-dessous 2 modèles de boutons, et prochainement une photo d'un de amplis...

Roulettes pour chaise bébé

Par Philippe.

Une chaise pour bébé, utilisée depuis de nombreuses années par une assistante maternelle a 2 roulettes cassées, ce qui en interdit l'usage en "mode trotteur". Mesure du diamètre extérieur et d'alésage, de la largeur, modélisation d'une forme approchante, impression... 2 nouvelles roulettes en place et fonctionnelles depuis maintenant près de 5 ans !

Sur la première photo ci-dessous, à gauche une roulette originale, à droite une roulette imprimée en PLA. Sur la 2e image : attention, la roulette n'a pas été imprimée dans cette position mais à plat sur le plateau de l'imprimante.

Remplacement des roulettes sur une chaise de bureau

Par Philippe.

Une chaise de bureau à 5 roulettes a vu ses "pieds" se casser les uns après les autres, un, puis 2, puis 3... et là la stabilité se dégrade rapidement ! On ôte les 2 roulettes restantes, on prend des mesures du système d'emboîtement, et on fait des patins en PLA qui vont remplacer les roulettes. Au passage le dossier a été démonté pour en faire un tabouret. Le remplissage a été fait en nid d'abeille qui semblait pouvoir fournir un bon rapport solidité/quantité de matière.

Ceci fut l'une des premières réparations faites dans la maison grâce à l'impression 3D, il y a plus de 5 ans. Le tabouret glisse encore parfaitement tous les jours sur le carrelage du salon.

Axe d'abattant de WC

Par Philippe.

Un abattant de WC spécifique à 3 niveaux (un petit anneau supplémentaire dédié aux enfants) utilisé par une assistante maternelle s'est cassé. Un des axes en plastique s'est sectionné alors que le reste du matériel est encore quasiment neuf. Cet "axe" a des formes particulières qui permettent de limiter à environ 1/4 tour la rotation du couvercle supérieur. Quelques prises de mesure sur l'axe de droite, une symétrie, impression d'un premier exemplaire légèrement trop petit (ne tient pas bien en place, risque de tomber dans la cuvette :-( ) et mise en place du 2e exemplaire correctement dimensionné. Noter que la partie circulaire a été tronquée par un méplat pour faciliter l'impression à l'horizontale (donc favoriser la résistance) sans support. Ce méplat ne gêne pas le fonctionnement.

Pied de canapé ClicClac

Par Philippe.

Emmanché sur un tube acier (diamètre 25mm environ) qui arrive au sol avec un axe quasi-horizontal, ce pied initialement en caoutchouc synthétique est usé. On en refait un en PLA. Le méplat en partie supérieure de l'alésage permet d'éviter des défauts d'impression en haut de la forme cylindrique. Le méplat est imprimé en mode "bridge". Ceci assure une géométrie et donc un emboîtement correct du pied sur le tube acier.

A noter que si c'était à refaire aujourd'hui, je l'imprimerais en matière semiFlex (TPU) et en position debout sur le bout du tube.

Stabilisateur de hamac

Par Philippe.

Pas vraiment une réparation, mais des pièces qui supportent des efforts importants : ce hamac accroché à l'angle de la mezzanine se balançait de manière asymétrique.
- La pièce grise en partie supérieure supporte en compression le poids des personnes en évitant l'usure de la corde au niveau du nœud (l'accroche réelle est supportée par la pièce noire en acier solidement fixée sur la poutre).
- La pièce blanche "guide cordes" maintient les cordes et assure un mouvement confortable pour l'utilisateur.
- Les petites pièces imprimées en flex (modèle visible sur la dernière image) ont pour fonction de supprimer le jeu entre la corde et la poutre et donc l'usure des cordes. Elles sont insérées dans le guide-cordes.

Pieds "caoutchouc" pour enceintes

Par Philippe.

Un ami m'a dépanné en me prêtant 2 enceintes audio pour un week-end. Pour le remercier je fais pour chacune d'elles 4 pieds en matériau flexible (Filaflex). Dessin très simple, diamètre 35mm, épaisseur 7mm, moins de 15 minutes d'impression par pied, la place pour passer une bonne vis à bois et une rondelle large...


Sangle cale-pied pour vélo d'appartement

Par Philippe.

Le clip de blocage d'une sangle de cale-pied de vélo d'appartement est cassé. Il était noir... je n'ai plus de noir, tant pis il sera rouge.

Pion sapin

Par Philippe.

Dans les voitures, certains éléments sont fixés dans la tôle par des pions en plastique appelées "pions sapin". C'est le cas de certaines garnitures intérieures de portières, ou de baguettes latérales. Notez sur chaque modèle ci-dessous le méplat (sur une forme initialement circulaire) permettant d'assurer une impression propre et aisées, sans dégrader la fonctionnalité.

Charnière de lunette de WC

Par Philippe.

Encore une pièce de lunette de WC, en métal cette fois, qui est cassée. C'est du filament rouge qui est dans l'imprimante... pourquoi pas ?

Pèse-personne

Par Philippe.

Sur un pèse-personne l'un des 4 pieds a une fonction d'appui sur un bouton poussoir, afin d'activer la mise en marche lorsque l'utilisateur monte sur l'engin. Ce pied est cassé... Une analyse du fonctionnement montre qu'il faut qu'un pion de petit diamètre pénètre dans un orifice profond pour atteindre l'interrupteur, et qu'un ressort est nécessaire : ce ressort doit supporter le poids de l'appareil sans déclencher la mise en marche, puis s'écraser suffisamment sous le poids de la personne.

Le modèle en bleu ci-dessous est le nouveau pied (il sera imprimé en rouge). Les petits clips à chaque extrémité retiennent le pied dans son logement.
Le modèle en vert est le "ressort", c'est un petit bloc imprimé en Ninjaflex, suffisamment rigide pour soutenir le poids de l'appareil, mais s'écrasant suffisamment pour activer le pèse-personne sous le poids d'un utilisateur de plus de 15kg environ.
La photo présente le dessous du pèse-personne muni de son nouveau pied.

Clef USB

Par Philippe.

Le boîtier d'une clef USB est cassé (un gougnafier a marché dessus !!). No soucis : on va refaire un boîtier. --> Prendre les mesures de la carte électronique, générer un bloc rainuré dans lequel cette carte va pouvoir s'insérer jusqu'à laisser sortir le connecteur USB, modéliser un bouchon qui sera imprimé en Flex pour faciliter sa mise en place et son retrait si nécessaire. J'en profite pour y placer mon logo (Phi de Philippe ;-) )

Dossier de chaise

Par Marie-Laure, rapporté par Philippe.

Peu de temps après avoir construit son imprimante, ma collègue Marie-Laure a eu l'occasion de réparer une chaise de bureau. La pièce de fixation du dossier était cassée.
--> Modélisation, impression assemblage... c'est quand même mieux que de mettre la chaise à la déchetterie et d'en acheter une nouvelle !!

Presse-étoupe de connecteur M21

Par Fma38.

Ces connecteurs utilisent un presse-étoupe en caoutchouc, qui 1) ne maintient pas le câble à l'arrachement 2) oblige à couper les fils très courts, rendant leur soudage une vraie galère.

Les coquilles ont été imprimées sans ventilation, pour une meilleure cohésion inter-couches.

Boîtier de télécommande d'alarme

Par Fma38.

Toujours pour le même collègue physicien, j'ai refait un boîtier pour une petite télécommande.

Crémaillère de vitre de custode de 806

Par Fma38.

À venir.

Stabilisateur de jardinière cavalier

Par Fma38.

Le même collègue à qui j'avais réparé le jouet du gamin m'a demandé de lui refaire une petite pièce qui stabilise latéralement une jardinière cavalier, posée à cheval sur un garde-corps. La pièce ayant été arrachée par la personne chargée d'arroser :o/

Engrenage de jouet Play-Doh

Par Fma38.

Il y a quelques temps, j'ai refait l'engrenage qui pousse la crémaillère du jouet Le coiffeur du fils d'un collègue. Le pignon d'origine, en nylon, je pense, ayant eu les dents tordues dès les premiers tours de manivelle du gamin.

Pour ce genre de pièce, il faut imprimer lentement, en ventilant le moins possible, afin d'obtenir une très bonne fusion des couches, car les efforts de torsion ont tendance à cisailler selon le plan XY. Sur une pièce test, j'ai dû prendre 2 pinces pour casser le pignon dans lequel j'avais coincé une autre pièce du jeu : la cassure ne s'est pas faite selon le plan XY, mais en biais, ce qui prouve que la résistance était égale dans toutes les directions.

Clip de disjoncteur

Par Fma38.

Les clips des vieux disjoncteurs Merlin-Gerin ont une furieuse tendance à devenir cassants ! J'ai dû en refaire quelques uns dans une armoire automate...

Clip de tablette arrière de Modus

Par Fma38.

Réparation d'une tablette arrière de Modus (clip cassé).

Le clip a été réalisé en 2 parties afin de pouvoir s'imprimer et se monter facilement.